Qu’est-ce que la perte de vision ?

La cécité est ​​l’absence ou la perte totale de la vision. Comme on le sait, le processus de vision consiste en la lumière pénétrant dans les yeux, voyageant à travers le segment antérieur jusqu’à la rétine, étant envoyée au cerveau via le nerf optique ou le nerf optique et créant un sens dans le cerveau. La cécité se développe lorsque l’un de ces organes est endommagé ou absent. La perte de vision périphérique peut être causée par des affections oculaires et d’autres problèmes de santé. Il est important de se faire soigner immédiatement, car il est souvent impossible de restaurer les vision. Un traitement précoce peut aider à prévenir une nouvelle perte de vision périphérique ou une perte de vision centrale.

Des problèmes avec les voies visuelles peuvent se développer plus tard dans la vie à la suite d’un traumatisme ou d’un certain nombre de troubles, ou ils peuvent être présents à la naissance . La cécité légale est définie comme une vision inférieure à 10 % ou un champ de vision inférieur à 20 degrés dans l’œil non corrigé d’une personne ayant une vision normale.

Peut-on prévenir la cataracte ?

On estime qu’au moins 10 millions de personnes dans le monde sont aveugles pour des raisons évitables. Lorsque certaines maladies commencent à restreindre le champ visuel en appliquant une pression sur le nerf optique, il est presque impossible pour le patient de le reconnaître par lui-même. La perte de vision peut être évitée si les patients sont diagnostiqués tôt grâce à des examens de la vue de routine.

Afflictions entraînant la cécité

D’une manière générale, il n’existe aucun traitement pour le trachome, la lèpre, le diabète (diabète), le glaucome, cataracte, décollement de la rétine ou cécité congénitale.

cécité
cécité-Perte de la vision périphérique-perte de la vision centrale

Problèmes que les malvoyants Perte de la vision du visage préphérique ou centrale

Actuellement, il est évident que les personnes malvoyantes rencontrent plus d’obstacles que ceux qui peuvent voir. Faute de pouvoir leur offrir des opportunités d’emploi convenables, ils se heurtent à de nombreux obstacles dans leur vie quotidienne. Néanmoins, chacun a le droit de jouir de droits fondamentaux tels que l’éducation, la formation et la santé, et il ne devrait y avoir aucun obstacle à leur exercice.

Difficultés auxquelles sont confrontés les malvoyants

  • Pas de système d’avertissement sonore aux feux de circulation * Commerçants installant des étals sur les trottoirs * Stationnement des voitures sur les trottoirs * Aucun système d’avertissement sonore avant les arrêts de bus * Occupation de la ligne jaune utilisée par les malvoyants à suivre avec des véhicules ou des étals
  • Les arbres, les poteaux électriques et les panneaux de signalisation ne sont pas plantés dans un ordre spécifique. * Les champignons conçus pour empêcher les voitures de rouler sur les trottoirs sont à une hauteur à laquelle les personnes malvoyantes peuvent trébucher et tomber.
  • Les surfaces de chaussée et les routes ne sont pas suffisamment plates pour permettre à l’eau de s’accumuler. * Les panneaux de signalisation sont à une hauteur où les personnes malvoyantes peuvent les heurter.
  • Élagage des arbres afin que les personnes malvoyantes puissent frapper les branches inférieures

CONSEILS CONCERNANT LA SANTÉ DES YEUX * Ne vous frottez pas les yeux.

Arrêtez immédiatement si vous avez une telle routine. Le kératocône est causé par le frottement des yeux, qui semble inoffensif.

  • Considérez l’hygiène comme importante.
    L’allergie oculaire, également connue sous le nom de conjonctivite, se transmet par l’utilisation de serviettes partagées, des mains sales et produits de maquillage.
    Examinés fréquemment.
    En plus des maladies oculaires, un examen oculaire de routine permet la détection précoce d’un certain nombre d’autres maladies, dont le diabète et l’hypertension. Un examen de la vue annuel est recommandé.

*Soyez conscient de ces indicateurs
Même une perte de vision temporaire, une vision double, des couleurs pâles et des éclairs de lumière nécessitent une intervention médicale immédiate. Consultez immédiatement un ophtalmologiste si ces symptômes apparaissent.

principale cause de cécité

Le glaucome est la maladie la plus traitable qui cause la cécité dans le monde. Alors, quel est le traitement ?

Le glaucome, également connu sous le nom de pression oculaire élevée, est une maladie asymptomatique et connue pour sa discrétion. Néanmoins, il peut être détecté grâce à des mesures prises lors d’examens oculaires de routine. S’il n’est pas diagnostiqué et traité à temps, il peut entraîner une perte de vision et éventuellement la cécité.

Le glaucome, communément appelé glaucome, peut survenir à tout âge. En termes simples, il s’agit des dommages au nerf optique causés par une augmentation de la pression intraoculaire. La maladie ne présente aucun symptôme, mais elle peut être détectée par des mesures prises lors d’examens oculaires de routine. Pour cette raison, on l’appelle une maladie oculaire trompeuse.

principale cause de cécité

Le glaucome est la maladie la plus traitable qui cause la cécité dans le monde. Dans le glaucome, un diagnostic précoce est essentiel. Parce que le glaucome est une maladie oculaire qui peut être traitée à ses débuts mais qui ne peut être guérie si elle n’est pas traitée trop longtemps. Cette affection, d’évolution insidieuse, ne peut être diagnostiquée que dans 90 % des cas par un ophtalmologiste sans plainte du patient. En raison de leurs plaintes, les 10 % restants de patients atteints de glaucome ne consultent pas un ophtalmologiste.

causes de perte de vision
causes de perte de vision

Groupes à risque

Après l’âge de 45 ans, les personnes ayant des antécédents familiaux de glaucome, les diabétiques, les patients myopes, les patients hypertendus qui ne sont pas traités régulièrement et ceux recevant un traitement à long terme à la cortisone courent un risque accru de développer un glaucome.

La pression intraoculaire normale varie de 10 à 20 mm Hg chez un individu en bonne santé. Cependant, tous les patients avec des pressions intraoculaires supérieures à 20 ne peuvent pas avoir de glaucome. Par exemple, on parle de patients souffrant d’hypertension oculaire si leur pression intraoculaire est supérieure à 20 mm Hg. Cependant, le nerf optique est asymptomatique. Il convient de noter, cependant, que 25% des patients souffrant d’hypertension oculaire peuvent développer un glaucome à l’avenir. Par conséquent, tous les six mois, ces patients doivent contacter un ophtalmologiste.

Traitement et diagnostic

Grâce aux progrès technologiques, le glaucome peut désormais être diagnostiqué avec une relative facilité. La mesure de la pression intraoculaire lors des examens annuels de la vue est la méthode la plus efficace pour diagnostiquer la pression intraoculaire. Les autres techniques de diagnostic comprennent l’examen du fond d’œil, le champ de vision par ordinateur, la NFA et le TopSS.

Le traitement est déterminé par la pression intraoculaire au moment du diagnostic de la maladie et l’étendue des lésions du nerf optique. L’objectif principal du traitement est de maintenir une pression intraoculaire normale tout en protégeant le nerf optique et, par conséquent, le degré de vision. Selon le stade du glaucome, le traitement médical, le traitement au laser et le traitement chirurgical doivent être administrés dans cet ordre.

La santé de nos yeux, l’un de nos organes sensoriels importants, est de la plus haute importance.

Des examens de la vue réguliers doivent être effectués à tous les âges. Contre tout danger, les précautions nécessaires doivent être prises. La vision et la santé oculaire doivent être évaluées périodiquement. Parce que vous ignorez peut-être que vous souffrez d’une affection oculaire. Même si elle est héréditaire, elle peut survenir à un âge mûr. Nous pouvons le voir dans certains cas. L’apparition soudaine d’un problème oculaire peut survenir même si la personne n’a pas eu de problèmes oculaires depuis de nombreuses années. Il peut y avoir plusieurs causes à cela. Bien que la génétique soit largement efficace, les facteurs environnementaux jouent également un rôle important.

Même le stress peut entraîner une détérioration des yeux.

En réalité, il ressort clairement de ces histoires que le plus important est de donner la priorité à notre santé. De la même manière que le stress affecte non seulement les yeux mais cause également de nombreux problèmes dans notre vie quotidienne, nous devons prioriser notre santé, y compris notre bien-être spirituel et psychologique. Selon l’Organisation mondiale de la santé, cela décrit la santé. Selon l’Organisation mondiale de la santé, la santé englobe le bien-être physique, mental et social d’une personne. Par conséquent, comment pouvons-nous protéger notre santé globale du stress, etc. ?

De même, pour notre santé oculaire, nous devons connaître et mettre en œuvre toutes ces précautions. Les problèmes oculaires ne sont pas toujours des problèmes bénins. En cas de problèmes de santé, même la cécité des yeux peut résulter de diverses causes. De nombreuses maladies oculaires peuvent entraîner la cécité. Si un diagnostic et un traitement en temps opportun sont administrés, cela peut être évité.

La cécité peut être congénitale ou acquise en raison d’une maladie ou d’un accident. La cécité est la perte de la vision, qu’elle soit partielle ou totale. L’incapacité à distinguer l’obscurité de la lumière est synonyme de cécité totale. La perte de vision d’un œil ou des deux yeux constitue une cécité partielle.

Perte de vision périphérique

La perte de vision périphérique peut être causée par un certain nombre de problèmes médicaux sous-jacents. Les migraines induisent une perte de vision périphérique transitoire, mais d’autres troubles peuvent entraîner une PVL persistante. PVL peut se développer progressivement, n’affectant que votre vision latérale au début.

Certaines des raisons de la perte de vision périphérique sont les suivantes :

glaucome

Qu’est-ce exactement glaucome? Cette affection oculaire crée une pression dans l’œil en raison de l’accumulation de liquide et a un impact direct sur la vision périphérique. Si elle n’est pas traitée, elle peut endommager le nerf optique et entraîner une cécité permanente.

Rétinite pigmentaire

Au fur et à mesure que votre rétine se détériore, cette maladie génétique entraînera progressivement une perte de vision périphérique, ainsi qu’une vision nocturne et éventuellement vision centrale. Il n’existe aucun traitement pour cette maladie rare, mais si elle est détectée tôt, une perte de la vue peut être planifiée.

scotome

Qu’est-ce exactement qu’un scotome ? Si votre rétine est blessée, vous pouvez acquérir une cécité patch dans votre vue connu sous le nom de scotome. D’autres troubles oculaires, tels que le glaucome, l’inflammation et la dégénérescence maculaire, peuvent en être la cause.

AVC

Qu’est-ce qu’un accident vasculaire cérébral ? Un accident vasculaire cérébral peut entraîner une perte visuelle irréversible d’un œil. C’est parce qu’un accident vasculaire cérébral affecte un seul côté du cerveau. Parce que vos yeux fonctionnent toujours, il s’agit d’une sorte de perte de vision neurologique. Cependant, votre cerveau est incapable de traiter ce que vous percevez. Un scotome peut également être causé par un accident vasculaire cérébral.

Rétinopathie liée au diabète

Qu’est-ce que la rétinopathie diabétique ? Ce problème se développe lorsque vous souffrez de diabète et que votre rétine est endommagée en raison d’une glycémie excessive, qui enflamme ou limite les vaisseaux sanguins de vos yeux.

Migraine

Qu’est-ce qu’une migraine? La migraine est une forme de mal de tête qui peut entraîner des altérations de la vue. Selon la Migraine Foundation, entre 25 et 30 % des personnes souffrant de migraine signalent des anomalies visuelles lors d’une migraine avec aura. Cela peut impliquer une perte momentanée de la vision périphérique.

Est-ce temporaire ou permanent ?

Selon la cause de la perte de vision, la perte de vision périphérique peut être transitoire ou permanente.

Les facteurs suivants peuvent contribuer à la PVL persistante :

glaucome rétinite pigmentaire scotome rétinopathie diabétique

Une perte de vision périphérique temporaire peut survenir à la suite d’une :

migraine

Rétrécissement du champ visuel (symptôme du glaucome)

Le champ visuel fait référence au champ total que n’importe quel œil peut voir lorsqu’il regarde à un endroit fixe . Les yeux normaux ont une largeur de champ visuel de 60o au niveau du nez (nasal), 70o en dessous, 50o au-dessus et 90o du côté de l’oreille (temporal). Comme il n’y a pas d’obstruction sur le côté externe de l’œil, le côté oreille du champ visuel est le plus large. En fait, nos yeux sont le reflet de notre santé globale. De nombreuses maladies du cerveau, des artères cérébrales et des nerfs peuvent se manifester dans les yeux. La constriction du champ visuel est une maladie insidieuse. La cause peut être une variété de troubles. Avant la progression de l’affection sous-jacente, les patients peuvent ignorer le rétrécissement du champ visuel.

Le glaucome, parfois appelé glaucome, peut se présenter comme une plainte de rétrécissement du champ visuel. Le glaucome est une affection caractérisée par une dégénérescence du nerf visuel causée par la pression intraoculaire. En raison de la perte lente des fibres composant le nerf optique causée par la pression, le champ de vision commence à se contracter.
En raison d’une lésion irréversible des fibres nerveuses, une perte substantielle du champ de vision et même la cécité sont inévitables en l’absence de mesures appropriées diagnostic et traitement. Le glaucome est un problème de santé publique important et la deuxième cause de cécité dans les pays riches. Le glaucome touche environ un adulte sur cinquante âgé de plus de 35 ans.

Les causes les plus courantes de perte de vision soudaine

QU’EST-CE QUE LA PERTE DE VISION SOUDAINE ?

La perte de vision soudaine la perte de vision fait référence à une perte de vision qui survient en quelques secondes, minutes ou jours. La vision peut devenir floue, disparaître complètement ou être perturbée par des corps flottants, qui sont des lumières clignotantes ou des points dans le champ visuel. Une partie ou la totalité du champ de vision peut être altérée. La plupart du temps, la perte de vision soudaine est indolore, mais une gêne oculaire, des rougeurs et des maux de tête peuvent accompagner la perte de vision.

Même si seule une partie du champ visuel est affectée ou si la condition se résout d’elle-même , toute altération rapide du champ visuel est potentiellement dangereuse.

La perte de vision est une urgence médicale, et toute personne souffrant de perte de vision doit consulter immédiatement un médecin. L’évaluation comprend un examen de la vue et un examen neurologique pour tester la fonctionnalité des yeux et du cerveau. En plus des tests sanguins et des scanners d’imagerie cérébrale, le premier examen peut également inclure des tests sanguins et des scanners d’imagerie cérébrale. La perte de vision est examinée et testée à la fois pour des maladies oculaires particulières et des problèmes médicaux plus larges qui peuvent être associés.

Les gouttes oculaires, les médicaments ou la chirurgie peuvent être utilisés pour atténuer la perte de vision causée par des problèmes oculaires.

Si l’inflammation est à l’origine de la perte de vision, des médicaments peuvent être administrés. Si la perte de vision est causée par l’occlusion brutale d’une artère sanguine, l’objectif du traitement est de rétablir le flux sanguin aussi rapidement que possible. Selon la raison sous-jacente, une thérapie rapide peut diminuer ou inverser la perte de vision.

Des problèmes à n’importe quelle étape de la voie visuelle des yeux au cerveau peuvent entraîner une perte de vision. Lorsque la lumière pénètre dans l’œil, elle se transforme en impulsions électriques qui sont ensuite traitées par le cerveau. La lumière pénètre dans l’œil par un trou appelé la pupille, et les cellules de la rétine à l’arrière de l’œil la transforment en impulsions électriques. Les nerfs optiques transportent ces impulsions des yeux au cerveau. Les lobes occipitaux du cerveau traitent les informations visuelles. La perte de vision peut être causée à n’importe quel point le long de cette voie visuelle si elle est compromise.

CATARACT CORTICALE

La cataracte, un jaunissement ou un blanchiment du cristallin de l’œil, est répandue chez les personnes âgées personnes. Habituellement, la perte de vision liée à la cataracte survient progressivement, mais certaines formes de cataractes peuvent avoir un impact immédiat sur la vision. En dehors du cristallin, la cataracte corticale se développe et se propage à travers le cristallin. Dans certains cas, lorsqu’ils se développent au centre du cristallin, ils peuvent entraîner une perte brutale de la vue en quelques semaines. Les cataractes peuvent provoquer des éblouissements, des difficultés à lire dans des conditions de faible luminosité et une baisse générale de la vision de près et de loin qui ne peut être corrigée par des lunettes. Il peut faire de la chirurgie dans le traitement des cataractes.

DÉGÉNÉRATION MACULAIRE HUMIDE

La rétine, ou la paroi arrière de l’œil interne, reçoit de la lumière et la transforme en impulsions électriques qui sont envoyées à le cerveau et perçu comme vision. En son cœur se trouve la macula, la région de la rétine qui traite la vision à contraste élevé, permettant aux humains de se livrer à des activités quotidiennes comme la lecture et la conduite.

Dans la dégénérescence maculaire (maladie des points jaunes), les photorécepteurs de la macula qui traite la vision commence à rétrécir et à périr à mesure que les dépôts de drusen s’accumulent sous la rétine et bloquent l’apport de nutriments aux récepteurs faibles.

La majorité des cas de dégénérescence maculaire sont graduels, liés à l’âge, et se développer lentement. On parle alors de dégénérescence maculaire sèche. Dans 10 % des cas, cependant, la maladie évolue vers une dégénérescence maculaire humide, lorsque le liquide des vaisseaux sanguins tentant de remplacer la nutrition se déverse dans la rétine.

Ce liquide altère immédiatement et considérablement la vue. Il provoque également des troubles de la vision, en particulier avec des images ondulées. Si le liquide n’est pas traité, il peut entraîner des cicatrices étendues et une perte de vision irréparable.

Lorsqu’une dégénérescence maculaire est détectée, une grille d’Amsler est fournie pour déterminer si la maladie est sèche ou humide. Chaque œil se concentre sur le milieu de la grille. Si les lignes sont ondulées, des taches jaunes humides peuvent être présentes.

dégénérescence maculaire dégénérescence maculaire[ /caption]

RÉPARATION OU DÉCOLLEMENT RÉTINIEN

La rétine est composée de couches extrêmement fines. Les déchirures rétiniennes et le décollement de la rétine sont fréquemment liés à une maladie connue sous le nom de décollement du vitré postérieur, qui est une conséquence naturelle du vieillissement. Dans cette condition, le gel vitré qui remplit et façonne l’œil s’éloigne de la rétine.

Le décollement postérieur du vitré affecte la majorité des personnes de plus de 50 ans. Cette traction peut produire un trou dans la rétine vitrée. ou déchirer la rétine chez un nombre limité d’individus. Les blessures peuvent également entraîner des déchirures ou des ruptures. Les symptômes comprennent des éclairs de lumière, plusieurs nouveaux yeux flottants qui peuvent ressembler à des flocons de neige tombant, et un noir rideau tombant sur les yeux.

Une déchirure ou un décollement rétinien mineur peut entraîner une perte de vision irréversible s’il n’est pas découvert tôt. Consultez immédiatement un ophtalmologiste si vous présentez l’un de ces symptômes.

Une déchirure ou un décollement de la rétine est traité en fonction de sa gravité. S’il y a une déchirure, votre médecin peut utiliser une chirurgie au laser pour rattacher la rétine. Votre médecin peut injecter une bulle d’air dans votre œil pour remettre la rétine en place, puis utiliser un laser pour réparer la déchirure si vous avez une déchirure avec une légère rupture. Si vous avez une plus grande séparation, votre médecin peut vous proposer une intervention chirurgicale plus complète.

ARTÉRITE À CELLULES ÉNORMES

L’inflammation des artères entourant le cuir chevelu est un phénomène typique chez les personnes âgées atteintes d’artérite à cellules géantes. , une maladie caractérisée par une artérite à cellules géantes. (Aussi connue sous le nom d’artérite temporale.) La plus touchée est l’artère temporale située sur le côté de la tête, provoquant des maux de tête et des douleurs. De plus, l’artère ophtalmique et les minuscules artères qui alimentent le nerf optique, qui relie l’œil au cerveau, peuvent être touchées. Lorsque ces artères deviennent enflammées, l’apport sanguin au nerf optique est obstrué, ce qui entraîne une perte de vision immédiate et permanente.

Si vous rencontrez ce type de perte de vision, vous devez consulter un médecin immédiatement. Si l’artérite à cellules géantes n’est pas identifiée et traitée, elle peut entraîner une cécité totale des deux yeux et des dommages aux veines qui irriguent le cerveau. Après qu’une biopsie de l’artère temporale confirme un diagnostic d’artérite à cellules géantes, votre médecin commencera souvent un traitement rapidement pour protéger votre vision restante.

Plus tôt un médecin est consulté, plus la probabilité de guérison est grande. Par exemple, lorsqu’un médecin est contacté pour un mal de tête passager, la perte de vision des deux yeux peut être évitée. Cependant, la plupart des patients voient le médecin avec une perte de vision dans un œil, et donc le traitement se concentre sur la préservation de la vision dans l’autre œil.

OBSTRUCTION DE L’ARTÈRE RÉTINIENNE CENTRALE

Occlusion de la rétine centrale artère provoque une paralysie de l’œil. L’occlusion de l’artère centrale de la rétine produit une perte visuelle transitoire qui récupère rarement.

L’artère centrale de la rétine nourrit le nerf optique et la rétine avec du sang. Dans l’occlusion de l’artère centrale de la rétine, l’artère centrale de la rétine est obstruée par une embolie (plaque provenant d’une veine, agrégation plaquettaire ou tout élément flottant dans le sang).

Lorsqu’ils sont hospitalisés pour cette maladie, les patients sont fréquemment référés immédiatement aux urgences pour traitement. Même avec un seul AVC oculaire, le risque de paralysie cérébrale est important. Parce que les vaisseaux cérébraux sont susceptibles d’être touchés à l’avenir, mais pas simultanément.

Les personnes souffrant d’un blocage de l’artère centrale de la rétine sont plus susceptibles d’avoir une plaque dans les artères carotides du cou ou d’autres facteurs de risque d’AVC, tels que comme la fibrillation auriculaire, un pouls irrégulier ou une condition de coagulation du sang.

Votre médecin peut tenter de restaurer la perte de vision en diminuant considérablement la pression oculaire, en massant l’œil ou en appliquant un laser sur la plaque, selon la gravité de la maladie. Malheureusement, il existe peu de preuves à l’appui de ces thérapies, et la perte de la vue est souvent irréversible.

MIGRAINE

Autre que l’œil, la perte soudaine de la vision périphérique ou la perte de la vision centrale peuvent avoir des conséquences relativement mineures. et les causes transitoires. Plusieurs conditions peuvent causer une perte visuelle rapide et temporaire. Les migraines sont la première cause de déficience visuelle transitoire. Les migraines peuvent entraîner des plaques aveugles ou la sensation de voir des lumières clignotantes. La migraine peut entraîner une perte de vision rapide et momentanée des deux yeux.

ÊTES-VOUS À RISQUE DE CÉCITÉ ?

Certains éléments peuvent augmenter la vulnérabilité d’une personne à la cécité. Voici quelques-uns des facteurs de risque de cécité :

– Antécédents de chirurgie oculaire

– Hygiène inadéquate,

– Diabète,

– Toute maladie cardiovasculaire,

– AVC,

– Certains troubles oculaires,

– Des antécédents de cécité chez le

– Prématuré nourrisson (naissance prématurée),

– âge avancé,

– déficits prénatals,

– cigarette,

– exposition à des substances dangereuses

Des examens réguliers de la vue aident à prévenir l’apparition de la cécité. Des examens de la vue périodiques aident à garantir que vous recevez un traitement rapide pour tout problème oculaire ou condition soudaine. Cela peut aider à prévenir la perte de vision. Lorsque vous avez reçu un diagnostic d’un certain type de maladie oculaire, il est essentiel de respecter les directives de traitement de votre ophtalmologiste. Si vous soupçonnez que vous souffrez de cécité ou de perte de vision, vous devez contacter immédiatement un ophtalmologiste pour recevoir un traitement approprié.

Vous devriez faire examiner les yeux de vos enfants à l’âge de six mois et de trois ans.

Une fois que les enfants ont atteint l’âge de six ans, vous devez faire examiner leurs yeux chaque année pour vous assurer qu’ils restent en bonne santé et ne présentent aucun signe de cécité. Cependant, si vous pensez avoir une maladie oculaire ou tout autre problème visuel, il est conseillé de consulter un ophtalmologiste dès que possible. Attendre que la maladie oculaire se résolve d’elle-même n’est jamais une solution et peut entraîner une perte de vision irréversible chez les jeunes.

Certains types de cécité sont provoqués par la faim ou la malnutrition. Dans de telles circonstances, la cécité peut être évitée en maintenant une alimentation saine. La perte de vision peut être évitée en utilisant une protection oculaire appropriée. Tant que vous observez les mesures prescrites par votre ophtalmologiste, la cécité peut être évitée si une affection oculaire est diagnostiquée et traitée tôt. Lorsque le glaucome est découvert tôt, par exemple, des interventions efficaces et opportunes peuvent être effectuées pour éviter la cécité.

Si vous souffrez de diabète, vous devez donner la priorité à la consommation de repas à faible teneur en sucre. La gestion de votre diabète et la régulation de votre glycémie, qui peut être causée par le diabète, sont essentielles.
Cela aidera à prévenir la cécité. L’exercice et le maintien d’un poids santé sont également bénéfiques pour vos yeux et votre santé en général. Vous devez privilégier les comportements sains et éviter tout ce qui pourrait augmenter votre risque futur de cécité. Même si certaines choses échappent à votre contrôle, vous devez vous concentrer sur ce que vous pouvez influencer.

Il est essentiel de noter qu’en moyenne, la cécité se développe avec l’âge. Bien qu’il n’y ait pas d’interventions préventives disponibles pour ces causes de cécité, des recherches sont en cours.